PORTRAIT


De son vrai nom : Floriane Linda NYEBE ANDELLA, LYNDA RAYMONDE est née le10 mai 1981 à Yaoundé au Cameroun. Elle est issue de l’idylle d’un ingénieur de génie civil et d’une enseignante de lettres modernes françaises. Elle a grandi entre les chants « berceuses » de sa grand-mère, chants gospels et lyriques. A 5ans, elle quitte sa maman, pour aller vivre chez sa tante, Alice Thérèse NYEBE également enseignante, metteur en scène et comédienne autodidacte. A 7 ans, lors d’un break entre amis, frères et sœurs, elle improvise et compose sa première chanson et l’intitule « une Rose ». Vers l’âge de 9 ans, elle rentre vivre avec sa maman, suite au décès de sa tante. Elle rejoint les rangs du club d’art dramatique de l’école publique du centre administratif, où elle apprend à faire du théâtre et se verra attribuer divers rôles et responsabilités. Plus tard, Lynda ajoute à ses talents d’artiste chanteuse, comédienne, poète et écrivain de circonstance, quelques notions de guitare. Au fil des années, cette talentueuse auteur compositeur et interprète sobre et posée assoit son charisme. C’est une femme imposante et débordante d’énergie qui sait s’adapter à tous les styles en genres musicaux. Elle aime les personnes sincères et ambitieuses et ne supporte pas le mensonge et l’hypocrisie. La classe qu’elle dégage fait d’elle une véritable aristocrate de la musique africaine. Nul n’est insensible à cette ahurissante et spectaculaire reine du micro. L’éducation rigoureuse qu’elle a reçue, est certainement à l’origine de l’engagement qui l’anime. Lynda est une amoureuse du « rose fushia » ; Elle est une grande fanatique de sport, plus précisément d’arts martiaux. Cette écrivaine jamais publiée, adore la lecture, les activités de plein air. Elle est une passionnée de nature, de décoration, de mode et d’architecture. Elle sait s’adapter et s’intégrer.

Couvée dès l’adolescence par les conseils de sa maman, Lynda Ray suit sa destinée ; et en 1998 en classe de Première scientifique, elle intègre l’orchestre scolaire du lycée bilingue de Bonabéri de Douala. Elle y remporte de nombreux prix et concours de chansons, de littérature et de poésie. Elle est par ailleurs sollicitée par le Beri City Zoo (BCZ), groupe de rap camerounais, où elle devient la principale chanteuse lead. Avec eux, plusieurs opus vont voir le jour et animeront les finales de la league provinciale de basket ball du Littoral. Deux ans plus tard, après l’obtention de son Baccalauréat scientifique, La Raymonde se tourne vers des études bio-animales, puis de psychologie à la Faculté des sciences de l’université de Yaoundé I, où elle intègre le Yaoundé University Music (YUM). C’est le déclic et le départ effectif d’une enrichissante carrière de chanteuse lead dans les cabarets de la capitale politique du Cameroun YAOUNDE. Ses études supérieures se sont faites à coups de ruptures et de réconciliations. On aurait dit qu’elle était habitée par l’ange de la musique. Dans son esprit, une seule idée s’exprimer aux yeux du monde en chantant. Lynda RAYMONDE est diplômée en communication, option publicité de l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC) au Cameroun et prépare un master en communication interculturelle et stratégie.